Les présidents du G5 Sahel souhaitent que la France poursuive son engagement militaire


Les chefs d’Etat du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad ) réunis à Pau, ce lundi 13 janvier, à l’initiative d’Emmanuel Macron, souhaitent que la France poursuive son engagement militaire au Sahel. Le président français a annoncé l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer la force Barkhane.